Informations culture

Eucomis

Voici une autre collection développée par la pépinière. Les Eucomis sont expédiés en racines nues. 

Ce sont des plantes bulbeuses qui aiment les sols frais mais drainant. Dans leur état naturel, ils poussent sur les pentes des montagnes d'Afrique du Sud dans des sols plutôt caillouteux.

Il existe une grande diversité de fleurs, mais ils forment toujours un épi avec un toupet de feuilles sur le dessus de l'inflorescence. Ils fleurissent en plein été et leurs fleurs durent plusieurs semaines. Leur rusiticité est plutôt bonne même surtout si les bulbes sont plantés profondemment. Il est parfois conseillé de les pailler à l'entrée de l'hiver. Leur culture en pot est aussi très facile, même en plein soleil.

Immergés

Les plantes immergées sont conditionnées en racines nues ou en godet de 9x9 pour la myriophyllum propium. Elles ont d'excellentes capacité pour garder l'eau claire. Elles doivent faire partie intégrante d'une pièce d'eau car elles concurrencent peu les autres plantes et sont souvent des refuges pour la faune aquatiques et les fraies de batraciens et poissons.

Vivaces

Voici quelques vivaces de tout horizons que nous produisons pour le plaisir, elles sont conditionnées majoritairement en godet de 9x9 sauf quand c'est précisé dans l'intitulé. 

Graminées

Les graminées sont conditionnées en godet de 9x9 cm sauf quand c'est préciser dans l'intitulé.

Ce sont des plantes qui affectionnent le plus souvent des sols secs en été. Certaines d'entre elle tolèrent des sols inondables en hiver. Majoritairement elles sont marcescentes, elles nécessitent une coupe au printemps. La plupart d'entre elles ne se résèment pas ou peu, vous ne serez donc pas envahit par les semis sauvage dans votre jardin. 

Elles ne sont pas allergènes car elles fleurissent pour la plupart en automne. Les graminées responsables des allergies sont des graminées fourragères à floraison printanière. Elle n'ont donc rien a voir avec les graminées ornementales.

Vous pouvez donc décorer votre jardin avec nos belles graminées sans craindre la moindre allergie. 

Iris d'eau

Les iris sont conditionnés en godet de 9x9 et 2 litres quand c'est précisé dans l'intitulé. Selon la saison et la disponibilité, certaines variétés peuvent être expédiées en racines nues. 

Voici une magnifique collection d'iris d'eau qui fait la fierté de la pépinière. Elle est compsée de 4 grandes familles d'iris.

Les iris ensata qui aime les sols frais mais pas d'immersion prolongée surtout en hiver. Ils préfèrent les sols acides, et ils ont une croissance lente. Ils sont caduques mais leur fleur est particulièrement joli. C'est une fleur le plus souvent plate qui monte au dessus du feuillage. Ils fleurissent en mai juin. Ils sont complètement rustiques en Europe.

Les iris des marais ou Iris pseudacorus sont de véritables iris d'eau. On peu les immerger pour certains jusqu'a 50 cm. Ils ont une croissance rapide et leur feuillage est caduque. Majoritairement, leurs fleurs sont sur une base de jaune. Ils fleurissent a partir de la fin avril, jusqu'a la fin mai. Ils sont complètement rustiques en Europe.

Les iris pseudata sont des ris hybrides récemment issus de croisement entre le ensata et le pseudacorus. Certains ont une croissance assez rapide, d'autres sont un peu plus lent. Mais surtout, ils tolèrent des immersions presque aussi importantes que le pseudacorus. Leurs fleurs aussi sont impréssionnantes car ils ont récupérer les couleurs chatoyantes des ensata. On peu donc avoir des iris d'eau avec des couleurs d'iris terrestre grâce aux pseudata. Ils fleurissent de la fin avril jusqu'a début juin. Ils sont complètement rustiques en Europe. 

Les iris de Louisiane ou Louisiana  sont originaires d'Amérique du Nord, des marais de Louisiane plus exactement. De magnifiques hybrides ont été créer avec des couleurs uniques chez les iris. En effet, c'est chez le Louisiane que l'on trouve des iris aux fleurs rouges. Ils ont été croisés avec d'autres iris botaniques comme fulva qui a permis d'obtenir ses couleurs aux nombreux reflets de rouges. Ils sont extrémement rustiques et adorent avoir les pieds sous 20 cm d'eau avec de la matière organique a profusion. Ils sont gourmands en engrais et aiment les eaux chaudes et ensoleillées. Ils fleurissent au printemps, d'avril à juin et surtout, ils possèdent un feuillage persistant.

Les autres iris d'eau sont des hybrides interespèces, ils affectionnent tous d'avoir les pieds sous l'eau.

Plantes aquatiques

Elles sont conditionnées le plus généralement en godet de 9x9 cm sauf quand c'est précisé dans l'intitulé de la plante. 

Il y a deux grandes famille de plantes aquatiques:

Celles qui préfèrent avoir les racines sous le niveau d'eau et celles qui préfèrent les avoir légèrement au dessus.

Vous pouvez les selctionner selon ce critère. 

Nénuphars tropicaux

Ils sont expédiés en racines nues, en bulbe démarrés a partir de mai jusqu'en début octobre.

Les nymphéas tropicaux ne poussent pas sur la base d'un rhizome, mais d'un bulbe. Leur croissance est donc beaucoup plus simple a contrôler que les rustiques. Ils sont extrémement florifère, plus que les rustiques. Ils affectionnent des sols riches et une eau chaude et ensoleillée. Ils ont généralement une croissance compacte. Mais ils ne supportent pas les froids prolongés. Ils nécessitent d'être hivernés à sec en sachet. 

 

HIVERNAGE DES NYMPHEAS TROPICAUX

 

Autour de la fin octobre, quand les températures d'eau avoisinent les 12, 15°C :

 

1- Sortir la plante de son substrat en faisant attention de bien prélever le bulbe.

 

2- Avec une paire de ciseaux, enlever tout le système végétatif au dessus du bulbe.

 

3- Le laver pour le débarrasser de toute traces de terre.

 

4- Séchez le bulbe dans un chiffon.

 

5- Munissez vous d'un morceau de feutre ou d'un chiffon propre et épais, que vous humidifiez afin d'y enrouler le bulbe. Le tissu doit être humide mais ressuyez.

 

6- Emballez le tout dans un petit plastique sac a zip et bien étanche du genre sac de congélation.

 

7- Le ranger dans une boîte a l'abri de la lumière dans une pièce ni trop chaude ni trop fraîche. L'idéal étant la plupart du temps sous un lit.

 

8- Au printemps vers le 15 avril, vous pouvez les sortir et les remettre en culture dans de la terre de jardin en n'oubliant pas de bien enrichir le substrat avec 6 dés d'engrais a libération lente pour plantes aquatiques.

Plantes épuratrices

Elles sont produites en très gtrande majorité en godet de 9x9 sauf lorsque le litrage est précisé dans son intitulé.

Le principe des plantes épuratrices: Dans un bassin artificiel ou dans une lagune c'est de limiter l'apparition des algues grace a leur présence. Ses plantes sont capables de consommer les nitrates et les phosphates directement dans l'eau dans un substrat neutre. 

Pour cela, elles doivent être plantées idéalement dans des paniers ajourés remplis de graviers de rivière non calcaire, sous 10 à 30 cm d'eau selon les variétés. Ainsi elles captent au travers les graviers leur nourriture directement dans l'eau au détriment des algues.

De ce fait, plus la gamme de plantes épuratives est large dans votre bassin et moins les algues y trouveront leur compte. Bien sur, l'efficacité de ses plantes est décuplé si l'eau prélablement filtrée, passe au travers d'une lagune plantée avant de retourner au bassin.  

Pourquoi des graviers non calcaire? Les algues constituent leur squelette avec du calcium, qui est le consituant principal des roches calcaires. De surcroit, ces pierres sont poreuses, et leur présence près de l'eau ne fait qu'aider le developpement des algues après des pluies ou des saisons d'hiver humides. 

 

 

Nénuphars rustiques

Cette plante aquatique caduque possède un rhizome qui pousse dans le fond du bassin idéalement dans un panier. Depuis ce rhizome se développe de longues racines blanches qui lui permettent de trouver ses nutriments, ainsi que ses feuilles et ses fleurs. Chaque rhizome qui généralement doit être planté à l'horizontal, forme des petits bourgeons d’où partent de nouvelles pousses. Les feuilles viennent flotter a la surface lorsqu'elles arrivent a maturité. Les fleurs qui ne s'ouvrent que 3 à 4 jours sont la plupart du temps flottantes, mais sur certaines variétés, elles peuvent être aériennes.

 

Il existe plusieurs types de rhizomes : des traçants de type Odorata et Tuberosa, et des non traçants de type Pineapple, Marliac et Finger.

Il existe des nénuphars de toutes tailles allant du pygmée, qui peut se suffire dans 15 cm d'eau jusqu'au très grand nénuphar pouvant poussé sous 1,50 mètre d'eau. Pour plus de simplicité, ils sont classés par taille et donc profondeur de plantation. Malgré cela, certains sont a croissance très rapide, d'autres a croissance plus lente.

 

Ils fleurissent a partir du mois d'avril mai jusqu'en septembre voir octobre selon les variétés a condition d'être plantés dans un substrat lourd et riche assez calcaire en pleine lumière. Plus ils auront de la place, plus ils seront beaux. De la terre de jardin convient souvent a merveille. Ils aiment les eaux calmes sans remous pour pouvoir fleurir. Leurs fleurs se ferment le soir pour se rouvrir le lendemain matin.

 

Il y a deux grandes familles de nénuphars : les rustiques et les tropicaux. Ici, nous ne parlerons que de rustiques, qui d'ailleurs supportent le gel jusqu'à -28°C au niveau du rhizome. Donc aucun problème sous nos latitudes.

 

Il existe des nénuphars botaniques, que l'on trouve donc à l'état sauvage a travers le monde. Et ce sont eux qui ont servis à la création des variétés horticoles, obtenu par la main de l'homme en faisant de l'hybridation. On prélève le pollen d'une fleur d'une variété ou d'une espèce de nénuphar pour le mettre sur le pistil d'une fleur d'une autre variété ou espèce. On récolte les graines, on les sèment, et on obtient de nouveaux hybrides.

 

La profondeur indiqué sur chaque fiche est la hauteur d'eau au dessus du panier ou du pot, tout les nénuphars sont expédiés en racines nues afin d'en simplifier le transport et son coût. 

La période idéale de plantation est en période d'eau réchauffante, selon les région, a partir du mois de mars jusqu'en septembre. Ensuite, la plante risque de manquer de chaleur pour pouvoir raciner avant l'hiver.

Conseil de plantation et de culture des nénuphars en racines nues.

 

 

1- En bassin artificiel, il faut les planter en paniers de 28x28 cm et 10 à 12 litres minimum,

 

Choisir une terre franche argileuse et calcaire de préférence ou rajouter des cailloux calcaires dans le mélange.

 

Remplir le contenant qui doit être le plus large possible pour permettre au rhizome de ce développer correctement a l'horizontal, jusqu'au 4/5 ème.

 

Mettre 3 dés d'engrais à libération lente genre osmocote 5-6 mois a faible teneur en azote : 10-11-18 est une formule idéal.

 

Poser le rhizome a la surface de la terre préalablement légèrement tassée a la main, de façon a ce que le bourgeon principal soit au plus près du centre du contenant.

 

Remplir de terre au ras du rhizome. Remplir le restant : environ 2 à 3 cm avec du graviers ou des cailloux assez grossiers pour permettre a la terre de rester en place une fois immergé, le temps que le nénuphar remplisse le contenant de ses racines.

 

Attention, la présence de poissons limitera la réussite, car bien souvent ils déterrent les rhizomes en fouillant dans la terre. Les graviers doivent être plus gros que la bouche du plus gros des poissons.

 

2- En bassin naturel.

 

En ayant préalablement vérifié les profondeurs du bassin et la présence de vase assez molle au fond.

 

Attacher solidement le rhizome a une pierre assez longue et fine de façon a ce que les futurs racines la contourne facilement.

 

Cela permettant de faire couler le rhizome, et de le mettre en place a la zone ou vous souhaitez.

 

Il se débrouillera seul ainsi, et les premières feuilles arriveront a la surface en quelques jours, une a deux semaines tout au plus.